Race Mania 5….. Jimmy Phelps # 99J et Matt Sheppard # 9s remportent les grands honneurs !
Avant même le début des hostilités du Race Mania 5 servant à clôturer dignement la 59e saison de courses sur terre battue à l’Autodrome Drummond la mauvaise température jouait de mauvais tours au promoteur Yan Bussière mais fort heureusement des précautions avaient été mises en place afin de parer à cette éventualité; immédiatement le plan « B » fut mit à exécution pour voir les événements se tenir samedi et dimanche qui avait été prévu à titre de « rain day ».

Tous les amateurs présents ont assisté à une fin de semaine de rêve avec plusieurs finales à l’emporte pièce et tout spécialement celles des Modifiés 358 présentée le samedi  soir ainsi que la finale 100 tours Modifiés gros blocs le dimanche. Toutes les autres classes impliquées ont-elles aussi fourni leur apport avec des qualifications et des finales de haut niveau exactement comme les amateurs s’y attendaient.

 Samedi 19 septembre..…

Les Modifiés 358 pour 150 tours !

 Les amateurs présents à l’Autodrome Drummond pour le dernier spectacle 2009 ont eu droit à tout un rassemblement de bolides car pas moins de 5 classes étaient présentes se disputant les honneurs du Race Mania 5 et obtenir la reconnaissance du public. La principale attraction fut la finale 150 tours de la série Modifiée 358 laissant aucun spectateur sur son appétit; deux autres finales apparaissaient à l’horaire dont celle de 25 tours pour les Lightning Sprints et celle de 25 tours en Sportsman ainsi que deux épreuves « Cash Dash ».

CASH DASH

Deux classes ont participé aux fameux Cash Dash pour 4 tours chacun. Celui des Pro Stock fut remporté par Richard Bertrand # 08 et finalement en série STR le gagnant fut Dominic Lussier # 4.

MODIFIÉS 358

Certainement à une finale 150 tours la plus endiablée depuis bien des années que les amateurs ont eut droit après le spectacle haut en couleurs de l’entracte où les pilotes furent présentés à la foule un à un suivi d’un feu d’artifices d’une grande saveur multicolore ce qui a servi de réchauffement à la foule entassée dans les gradins malgré une température plutôt froide.

Précédant cette finale les pilotes ont bataillé ferme pour s’assurer une place sur la grille de départ voyant Larry Wright # 99L, Steve Bernard # 54, David Hébert, Danny O’Brien # 7*, Billy Decker # 91 et Pete « Mr.358 » Bicknell remporter leurs qualifications. Gino Clair # 22J, Pierre Dagenais # 124 et François Bernier # 49 remportaient les consolations.

Brett Hearn n’a pas tardé à prendre les commandes de cette éreintante épreuve où la patience devenait maître; Billy Decker à regagné les puits très tôt tandis que la meute de champions s’approchait du meneur; au 55e tour, changement de meneur Larry Wright détient la pôle avec un Pete Bicknell en feu. Les tours se succèdent, un autre meneur se pointe soit Jimmy Phelps # 99J qui a effectué toute une remontée tout comme Steve Bernard # 54 qui est le meilleur Québécois en piste à ce moment. Brett Hearn qui avait retraité aux puits sur un drapeau jaune sans perdre de tour s’approche dangereusement des meneurs et talonne Danny Johnson pour le dépasser dans les derniers tours….

Très peu de drapeaux jaunes furent sortis jusqu’à maintenant mais Éric Pivin du haut de sa tour a dû intervenir à plusieurs reprises pour les 25 derniers tours forçant le meneur à ne commettre aucune erreur sur les départs.

Des accrochages ont sorti quelques pilotes dont Steve Bernard, Yan Bussière, Mario Clair,  David Hébert et quelques autres pilotes visiteurs laissant Jimmy Phelps # 99J  terminer l’épreuve bon premier suivi de Brett Hearn # 20 et Danny Johnson # 1FX. Le meilleur Québécois fut Frédéric Gamache # 74.

Suite aux inspections, le # 1FX fut disqualifié et perte de la bourse pour têtes non conformes. Les boites MSD des 5 premiers furent aussi confisquées et retournées directement chez MSD pour vérifications minutieuses, des actions seront prises si pièces non conformes.

SPORTSMAN

La finale en fut une de 25 tours pour cette classe afin de débuter dignement cette première journée Race Mania 5 et ce fut une finale très serrée du premier au dernier tour. Une finale disputée sur une piste impeccablement préparée à la grande joie de tous les pilotes de toutes les classes.

Phillipe Desgranges # 18 sonnait la charge suivi de Ouellette qui s’empara immédiatement de la tête; Steve Bernier # 25 et Yvan Rivard suivaient en 3e et 4e place ne voyant pas Jacques Pelletier # 98 et Maxime Hébert # 7H effectuer une remontée.

Au fil d’arrivée Guy Ouellette termina bon premier, Jacques Pelletier en seconde place et Maxime Hébert troisième. Suite aux inspections Jacques Pelletier fut reclassé dernier pour pièces non conformes. Les qualifications furent remportées par Yvan Rivard et Guy Ouellette.

LIGHTNING SPRINTS

Une autre finale 25 tours et cette fois mettant en vedette les rapides bolides Lightning Sprints fut disputée; après avoir vu Simon Couture # 34 et meneur au fond de points, Mathieu Bourgouin # 27 et Maxime Grenon # 28 actuel champion gagner leurs qualifications. La vitesse pure et l’agilité des pilotes caractérisent cette série; Très belle lutte du début à la fin pour le trio de tête voyant Grenon et Bourgouin s’échanger la pôle position tandis que Éric Sundborg attendait patiemment une erreur qui ne s’est jamais produite voyant ces trois pilotes terminer dans l’ordre au quadrillé.

SÉRIE STR

Nous avons eu droit à une épreuve de qualification en ce samedi et elle fut l’affaire de Jean-François Tessier # 76. Jean-François est l’actuel meneur au classement cumulatif devant Dominic Lussier # 4.

La finale STR sera du programme Race Mania 5 du dimanche et promet elle aussi d’attirer les regards. Rappelons que cette série en est à sa première année en sol Québécois et attire de plus en plus d’adeptes comme l’avait prévu Carl Labonté et Martin Roy Jr.

Dimanche 20 septembre..…

Les Gros Blocs étaient à l’honneur !

 La fin de semaine battait son plein en ce dimanche et  les amateurs étaient  sur le bout de leur banc avec des qualifications endiablées pour toutes les classes. Des finales Pro Stock de 30 tours, STR pour 25 tours et Sportsman 50 tours précédaient la grande finale 100 tours pour les musclés bolides Modifiés gros blocs.

PRO STOCK

Les pilotes avaient droit à une finale 30 tours pour le dernier jour du Race Mania 5. Richard Bertrand # 08 traçait la ligne à suivre à ses concurrents et il a mené l’épreuve jusqu’à mi course et a subit un bris à son bolide voyant Pascal Duffault prendre les commandes suivi de Bruno Cyr # 33 et Jocelyn Roy # 05. Pour les 15 tours suivants le # 19 mena sa course mais les positions 2 et 3 changeaient allègrement pour quand même voir le # 19 passer premier au fil d’arrivée suivi de Bruno Cyr  # 33 et le # 05 de Jocelyn Roy.

SÉRIE  STR

Pour cette nouvelle classe mise sur pied cette saison, il s’agissait de la dernière tranche officielle du calendrier 2009 servant à déterminer le grand champion STR et devenir le tout premier à être couronné. Les 20 tours se sont bien déroulés notamment pour Jean-François Tessier # 76 qui remporta les honneurs de la course et ainsi devenir le premier lauréat du titre de champion STR. Il fut suivi sur le podium par Denis Gauvreau # 30 dont il s’agissait de sa toute première expérience en STR. Sébastien Gougeon # 13 a reçu la médaille de bronze pour sa 3eplace.

SPORTSMAN

Les Sportsman ont brillé de tous leurs feux offrant une finale 50 tours très intéressante dont le vainqueur ne pouvait certainement pas être nommé à l’avance suite aux qualifications mouvementées remportées par Yvan Rivard # 44 et le # 46 de Daniel Rivard.

Sur la première ligne au départ nous retrouvions le # 98 de Jacques Pelletier et c’était parti! Un seul tour de complété et le # 92 de Martin Pelletier prenait les commandes jusqu’à mi course et c’est alors que Yvan Rivard # 44 se mettait réellement en marche et n’avait pas l’intention de concéder un seul pouce du tracé à ses adversaires qui le talonnaient entre autres Guy Ouellette # 07 et suite à une extraordinaire remontée Phillipe Desgranges # 18.  Yves Léveillé # 139 a vraiment tout donné dans cette épreuve mais force est d’admettre que les trois meneurs n’étaient pas rejoignables. Au terme des 50 tours Yvan Rivard fut le champion partageant le podium avec Guy Ouellette et Phillipe Desgranges sur la troisième marche.

MODIFIÉS GROS BLOCS

Pour bien entamer la dernière journée du « Dream Week-end Race Mania 5 » les pilotes devaient passer par des essais Time Trials ainsi que des qualifications. Les qualifications furent  remportées par les Dale Plank # 77X, Danny Johnson # 27J, Steve Paine # 7X et Gary Tomkins #84 elles avaient une importance capitale pour toutes les équipes car le nombre des acteurs pour la finale était limité donc tous les pilotes ont bataillé ferme pour obtenir leur laisser passer et espérer mettre la main sur la bourse du vainqueur.

Le meilleur temps chronométré aux Time Trials parmi tous les participants fut réalisé par Yan Bussière au volant du bolide # 21 Bud Lime avec un temps de 17.698 secs. se méritant la bourse Intégra Shocks Fast Qualifier au montant de 100,00$.

Au départ de la finale Justin Hears # 3H sonnait la charge flanqué de plusieurs têtes d’affiches espérant toutes le drapeau à damiers à la fin de l’épreuve.

Matt Sheppard # 9S parti en 6e place n’a pas tardé à prendre la pole position mais fut talonné tout au long de la course par un vieux guerrier Billy Decker # 91 ainsi que Gary Tomkins et Justin Hears. Decker fut très patient et espérait sans doute une erreur de la part du meneur chose qui ne s’est pas produite propulsant de ce fait Matt Sheppard grand gagnant suivi de Billy Decker et Justin Hears.

Le meilleur Québécois en Modifié gros block fut l’excellent David Hébert # 1 qui termina en 7e place même si à la suite de son accident termina la finale avec son 358 et le meilleur Québécois avec son petit block 358 au départ fut Alex Fortier # 2X terminant en 11eplace.

Les Yan Bussière, Mario Clair, Martin Gagné, Dany Bilodeau, Claude Brouillard et autres ont tout donné pour cette dernière course présentée lors de la 59e saison de courses sur terre battue à l’Autodrome Drummond et tous sauront certainement se reprendre pour fêter dignement en 2010 le 60eanniversaire de la piste la plus prestigieuse et qui fait l’envie de plusieurs promoteurs partout en Amérique du Nord.

Dans la groove….

  • Le grand vainqueur de la finale 358 Jimmy Phelps # 99 J tenait à se faire photographier avec ses nouveaux amis Canadiens soient la gang du # 95 Alex Boisvert qui ont fait un voyage spécial à leur entrepôt afin de procurer des pneus et roues adéquats pour les conditions de la piste. Sans eux la victoire aurait été impensable selon ses dires lors de l’entrevue d’après courses…… très beau geste de fraternité à souligner !
  • Andrew Ranger était présent à son kiosque souvenirs.
  • Encore un excellent travail des remorqueurs ainsi que des services d’urgences et ambulanciers.
  • Les inspecteurs de l’Autodrome Drummond ont fait un travail sans reproches à tout égard.
  • Yan Bussière promoteur invite tous les amateurs à se joindre à lui et être présents au banquet annuel des autodromes Drummond et Granby qui se tiendra le 7 novembre prochain à l’Érablière La Grillade de St-Alphonse de Granby.

Réjean Ouellet

Directeur des communications

www.autodrome-drummond.com