La soirée « Découverte » de l’Autodrome Drummond, un franc succès
Lundi 28 mai 2012 Dave Paryzo – Directeur des communications

 Si par les années passées dame nature n’avait pas voulu collaborer, les efforts de Yan Bussière et son équipe auront été récompensés, puisque cette fois-ci chaleur et beau temps ont été au rendez-vous.

C’est devant des gradins bien remplis que la 62e saison de l’Autodrome Drummond a pris son envol. La soirée a débuté avec des essais chronométrés. Chez les Modifié 358, Sébastien Gougeon #44 a réalisé le temps le plus rapide, tout comme Louis Bouthillier #84J et Jocelyn Roy #05 en Sportsman et Pro-Stock. Par la suite, ont suivi des épreuves de qualification dans chacune des catégories présentes en vue du programme d’ouverture du 2 juin. Gino Clair #22J et Sébastien Gougeon #44 ont croisé le fer en Modifié 358, tandis que Guy Ouellette #27G et Louis Bouthillier #84J ont arraché les victoires en Sportsman. Chez les Pro-Stocks, Jocelyn Roy #05 a poursuivi là où il avait laissé l’an dernier en allant chercher la victoire. Du côté des Lightning Sprints, Normand Hamel #44 et Pascal Lévesque #3 ont été dominants allant chercher des victoires dans leur qualification respective. Puis chez les STR, c’est Daniel Nadeau #54 et Gabriel Richer #10 qui ont triomphé.

Une belle surprise attendait les amateurs présents puisque le promoteur Yan Bussière avait décidé d’ajouter deux finales au programme soit en Sportsman (15 tours) et en Pro-Stock (10 tours). Dans le cadre de la première finale de la soirée, les spectateurs présents ont pu assister à toute une bataille en Modifié 358 entre les deux frères Clair. C’est finalement Mario Clair #22 qui a eu le dessus sur François Bernier #49, Gino Clair #22J, Yan Bussière #21 et Sébastien Gougeon #44. Avec sa victoire, Clair se mérite automatiquement la pôle position en vue de la finale du 2 juin prochain. Lors de la confrontation de 15 tours chez les STR, Yannick Mathieu #59 a visité le cercle des vainqueurs devançant Mathieu Daigle #11 et Pierre Hébert #1 qui a fait toute une remontée. Du côté des Sportsmans, Steve Bernier #25 et Yvan Rivard #44 se sont livrés un spectaculaire duel. Finalement, Bernier a eu l’avantage. Le conducteur du bolide #25 a signé sa 22e victoire en finale Sportsman à Drummondville. Puis, les Pro-Stock ont conclu la soirée avec une épreuve de 10 tours qui a été l’affaire du quadruple champion Jocelyn Roy #05. À noter que 89 voitures étaient présentes dans les puits de l’Autodrome Drummond.

 

Modifié 358

Time trial: Sébastien Gougeon #44 (17.333 sec.)

Qualif #1: Gino Clair #22J

Qualif #2: Sébastien Gougeon #44

Finale: 1-Clair #22, 2-Bernier #49, 3-G. Clair #22J, 4-Bussière #21, 5-Gougeon #44

 

Sportsman

Time Trial: Louis Bouthillier #84J (18.351 sec.)

Qualif #1: Louis Bouthillier #84J

Qualif #2: Guy Ouellette #27G

Finale: 1-Bernier #25, 2-Y. Rivard #44, 3-Ouellette #27G, 4-Doyon #88, 5-Larocque #27

 

Pro-Stock

Time trial: Jocelyn Roy #05 (20.389 sec.)

Qualif: Jocelyn Roy #05

Finale: 1-Roy #05 2-Cyr #33, 3-Chicoine #17, 4-Bertrand #08, 5-Hébert #97

 

STR

Qualif #1 : Daniel Nadeau #54

Qualif #2: Yannick Mathieu #59

Finale: 1- Yannick Mathieu #59, 2-Mathieu Daigle #11, 3-Pierre Hébert #1

 

Lightning Sprint

Qualif #1: Normand Hamel #44

Qualif #2: Pascal Lévesque #3

 

L’Autodrome Drummond, la F1 de la terre battue !

Dave Paryzo

Directeur des communications

Autodrome Drummond