Hébert et Bernier, les champions de la 63e saison de l’Autodrome Drummond

Lundi 2 septembre 2013 – Dave Paryzo – Directeur des communications

 Pour les classes Sportsman et Modifié 358, cette soirée avait énormément d’importance puisque c’était la conclusion des championnats 2013.

Tout d’abord, lors de la reprise du 11e « Concours d’arrêts aux puits » présenté par Twenty Two Graphix cette saison, l’équipe RACING STOCK #21 de Yan Bussière a été la plus rapide. Celle-ci s’est méritée un chèque de 400 $ remit par Justin Pichette. Pour l’équipe de Bussière s’était une deuxième victoire à ce classique puisqu’elle avait gagnée en 2009.

Dans le cadre de l’épreuve de 75 tours, David Hébert #1 qui accusait un retard de 9 points seulement sur Mario Clair #22 avant le départ de la finale, a outrageusement dominé celle-ci en croisant le fil d’arrivée avec 6.880 secondes d’avance sur son plus proche aspirant. Hébert décroche une 5e couronne en Modifié 358 à l’Autodrome Drummond et du même coup sa 25e victoire en finale. Quant à lui Daniel Nadeau #64 décroche le titre de recrue de l’année.

Qual #1: Dany Bilodeau #23

Qual #2: David Hébert #1

Qual #3: Steve Bernard #54

Finale: 1-David Hébert #1, 2-Sébastien Gougeon #44, 3-Steve Bernard #54, 4-Mario Clair #22, 5-François Bernier #49

Du côté des Sportsmans, le championnat ce sera décidé dans les derniers tours de la course, puisque Steve Bernier #25 et Mathieu Desjardins #3M auront à nouveau bagarré ferme pour la plus haute marche du podium. C’est finalement, Bernier qui visite le cercle des vainqueurs et du même coup qui est couronné champion 2013 avec 3 points de priorité. Samuel Lajoie #72 obtient le titre de recrue de l’année.

En début de soirée, la catégorie Sportsman avait aussi roulé dans une finale de 20 tours, une reprise du programme du 1 juin dernier. Mathieu Desjardins #3M avait alors signé sa 2e victoire de la saison, en prenant de courte durée la tête du classement.

Qual #1 : Steve Bernier #25

Qual #2 : Mathieu Desjardins #3M

Qual #3 : Guy Ouellette #32

Finale #1 : 1-Mathieu Desjardins #3M, 2-Jonathan Désilets #21, 3-Steve Bernier #25, 4-Martin Pelletier #92, 5-Maxime Blain #24

Finale #2 : 1-Steve Bernier #25, 2-Mathieu Desjardins #3M, 3-Guy Ouellette #32, 4-Martin Pelletier #92, 5-Kaven Poliquin #49

Puis, aussi en piste les Ligthning Sprints pour une finale de 25 tours, Mathieu Bourgoin #27 a gagné sa 16e victoire en carrière, suite à une domination en piste.

Qual #1: Mathieu Bourgoin #27

Qual #2: Steeve St-Laurent #4X

Qual #3: Alex Therrien #39A

Finale: 1-Mathieu Bourgoin #27, 2-Guillaume Neiderer #51, 3-Alexandre Desmarais #33 ®, 4-Yves Girard #31, 5-Alex Therrien #39A

L’Autodrome Drummond, la F1 de la terre battue !

Dave Paryzo

Directeur des communications