Gougeon concrétise les efforts de son équipe

Comme c’est la tradition, le concours d’arrêt au puits, qui détermine l’ordre des 12 premiers pour la finale, est très intéressant à surveiller et aussi source de motivation pour les mécanos des équipes Modifiés qui peuvent démontrer leurs talents devants la grande estrade remplie d’amateurs de course.

L’an passé l’équipe de Sébastien « Spiderman » Gougeon s’était adjugé la première place, et cette année, l’équipe du « Sharkman », Yan Bussière avait mis la barre haute, mais le team Gougeon était prêt et remporte là pôle par une poignée de 10e de secondes.

Modlite
Réjean Lemieux avait le contrôle de la course mais une relance en fin de l’épreuve permet à Richard Tessier d’espérer la victoire. La première place s’est décidé au passage à la ligne départ/arrivée par quelques millimètres d’avance pour Lemieux sur Tessier. Kevin Burke, parti loin fait un très bon travail et s’empare de la 3e marche du podium.
1- Réjean Lemieux
2- Richard Tessier
3- Kevin Burke
4- Benjamin Cartier
5- Michael Dion

Sportsman
Maxime Blain domine la course, et le début de course est très animé derrière Blain, les acteurs principaux sont, Michael Richard, Bryan Cloutier, Martin Pelletier et, le très affamés, Mathieu Bardier, qui veille au grain. Ce dernier surprend Blain et s’empare de la victoire. Le meneur au championnat, Bryan Cloutier termine 2e et Dany Gagné, toujours très spectaculaire lors des relances en fin de course se mérite la 3e place de belle manière, Gagné aurait souhaité quelques tours de plus.
1- Mathieu Bardier
2- Bryan Cloutier
3- Dany Gagné
4- Martin Pelletier
5- Maxime Blain

Modifiés 75 tours
Le Drummondvillois Sébastien Gougeon s’est mérité la pole grâce au travail de ses mécanos, mais ce dernier ne l’aura pas facile. Son poursuivant, Yan Bussière travaille fort pour défendre sa position mais Mario Clair à d’autres intentions. Le « Rocket » travail s’installe en tête de manière très spectaculaire, enfilant les tours à toute allure et à fond la caisse sur tout le terrain. Malheureusement un bris viendra ruiner ses projets de victoire et Gougeon hérite, honorablement bien sûr, de cette superbe première place âprement disputé. Le ONE n’étant plus régulier du côté de l’Autodrome Drummond nous fait honneur de leur présence et David Hébert, s’installe dans son bureau, l’intérieur de la piste et en profite pour grimper jusqu’à la 2e place suivi de Dany Bilodeau, qui a offert une très belle lutte. Noté la présence du vénérable Pierre Dagenais au volant de la 2e voiture ONE. Le meneur au championnat, le pilote recru Mathieu Desjardins connu des problèmes mécaniques il a dû abandonner et par le fait même céder sa place en tête du championnat au « Shark man », Yan Bussière qui a amassé les points de la 7e place. Clément Therrien et le vétéran Claude Brouillard complètent le top 5.
1- Sébastien Gougeon
2- David Hébert
3- Dany Bilodeau
4- Clément Therrien
5- Claude Brouillard

La doyenne des pistes en action au Canada saura vous en mettre plein la
vue. L’Autodrome Drummond « La F1 de la terre battue ».
Marc « Enzo » Tessier
Directeur des communications
Autodrome Drummond