À l’Autodrome Drummond….. Justin Barger inscrit la 1ère victoire du Québec National Sprint Car !
Tel qu’annoncé en début de saison sur la cédule officielle, l’Autodrome Drummond a encore une fois innové et prouvé aux amateurs qu’aucun effort n’est mis de côté pour vous satisfaire en présentant la toute première édition du Québec National Sprint Car regroupant tous les meilleurs pilotes Sprint Car des séries 360 tant des U.S. que de l’Ontario et du Québec. La soirée fut très chargée avec 5 finales au programme et plusieurs drapeaux rouges.

Pour compléter ce programme très spécial, les Lightning Sprints, les Pro Stock, les Sportsman ainsi que les Modifiés 358 luttaient farouchement pour bien figurer sur le podium.

Québec National Sprint Car

Nous avons eu droit à tout un spectacle de la part de ces pilotes; ils étaient 24 virtuoses de vitesse et d’adresse qui prenaient part à cette finale 35 tours où les dépassements se faisaient à vive allure sur un tracé encore une fois préparé de façon exemplaire pour cette finale.

Suites aux qualifications remportées par Jason Bardy # 87, Steve Poirier et Michael Parent qui a aussi réussi le meilleur temps avec 14.883 secs. en Time Trial, à la  consi par Lee Ladouceur # 51, nul autre que Ryan Hunsigner # 77X sonnait la charge pour le départ des 24 bolides qualifiés sous les applaudissements des nombreux amateurs entassés dans les estrades de l’Autodrome Drummond suite à la présentation des pilotes sur la piste, les hymnes nationaux ainsi que les magnifiques feux d’artifices.

Dès le départ, Glenn Styres # 0 et Alain Bergeron se partageaient la tête de peloton et luttaient ferme mais au 15epassage Bergeron fut impliqué dans un accident dans la courbe # 4 avec un retardataire ce qui mit un terme à sa soirée et l’espoir de remporter la bourse de 6000$ remise au vainqueur. À la reprise Justin Barger # 32  parti 10e prend la tête avec comme opposant Trevor Lewis # 21 qui avait gagné la veille à Osweeken et en 4e place Michael Parent suivait mais a dû abandonner au 22e tour laissant la porte ouverte pour la 3eplace à Jessica Zemkin qui conduisait le bolide # 64 pour l’occasion et les positions restaient les même jusqu’au fil d’arrivée d’une finale endiablée de 35 tours.

LES MODIFIÉS 358

La lutte au classement est très serrée pour les 10 meilleurs pilotes Modifiés et fort de sa 3e victoire de la saison la semaine dernière, Steve Bernard # 54 était prêt à tout donner encore ce samedi pour mériter les grands honneurs mais il devait partir très loin sur la ligne de départ.

Les pilotes eurent tout d’abord à passer par les périodes de qualifications qui furent remportées par David Hébert et Alex Fortier; au départ de la finale 35 tours qui clôturait cette soirée, nous retrouvions Éric Lefebvre # 88 et Alan Therrien # 39A en première ligne. Très tôt dans la course Therrien et Alex Fortier bataillaient pour la tête dans un très beau duel mais un incident nécessitant un drapeau rouge est survenu au 4e tour impliquant Yan Bussière face au grand estrade; c’est un Bussière très sonné et avec des douleurs aux jambes qui est embarqué dans l’ambulance le menant à sa remorque. Abandon de Alan Therrien au 27e tour laissant Fortier leader suivi cette fois de David Hébert qui avait réussi à remonter le peloton et qui s’attaquait maintenant à la 1ère place avec encore 8 tours à l’épreuve.

Au 30e passage Hébert #1 menait le bal  suivi du bolide de Fortier #2 et le # 3 de Claude Brouillard; c’était  les numéros  1-2- 3 dans l’ordre jusqu’à ce que le triple vainqueur cette saison Steve Bernard vienne ravir la 3e place à Brouillard et plus tard celle de Fortier pour voir passer au fil d’arrivée un David Hébert au sommet de son art et maitrisant toutes les situations possibles suivi de Steve Bernard et Alex Fortier de l’écurie CMB Racing.

Les SPORTSMAN

 Un autre pilote avec 3 victoires à son actif est Steve Bernier # 25 mais il doit lutter farouchement tour après tour pour maintenir sa mince avance. En qualifiquations Marcel Laroque # 27 et René Clair # 22 furent les meilleurs et dès le premier tour de cette finale,  Kevin Beaucage # 45 annonçait ses couleurs et était déterminé à parader bon 1er sur le podium ce qu’il réussit à faire suivi de Guy Ouellette et Steve Bernier. Un malheureux incident est survenu et le rouge fut déployé pour les pilotes René Clair # 22 et Yves Léveillé # 139 face à l’estrade à la sortie de la 4e courbe; heureusement sans gravité pour les pilotes mais beaucoup de dommages aux bolides en cause.

PRO-STOCK

 Jocelyn Roy # 05 était le seul pilote a avoir cumulé 4 victoires cette saison à l’Autodrome Drummond mais rien n’a jamais été facile pour lui, toujours poursuivi par quelques pilotes avides de victoires et ce samedi ne faisait pas exception. Au départ des 15 tours de la finale Stéphane Lemire partait bon premier suivi du redoutable Joey Ladouceur déjà gagnant à quelques reprises sur le circuit de l’Autodrome Drummond et qui sera certainement présent la semaine prochaine pour le spécial DIRT Pro Stock

composée d’une finale 50 tours. Tout se déroulait à vive allure jusqu’à ce que le # 115 de Lemire soit forcé à l’abandon laissant Ladouceur en pôle position dans un reprise où les pilotes forçaient leurs positions causant un accrochage dans la courbe #1. Les 15 tours de la finales furent complétés voyant Ladouceur bon premier suivi de Bruno Cyr # 33 et  Jacques Robert #24. La qualification fut l’affaire de Stéphane Lemire # 115 de la Cantine Les Bessons.

LIGHTNING SPRINTS

 Avant d’entreprendre la finale 20 tours, les pilotes devaient passer par les qualifications et les vainqueurs furent Maxime Grenon # 28, Éric Sundborg # 16 et la vedette cette saison meneur au championnat  le # 34 Simon Couture.

Partant premier, Pascal Lefebvre # 3 fut très vite rejoint par Yves Girard # 31 suivi de Normand Hamel # 44 aux couleurs de Gougeon & Frères tandis que les autres pilotes bataillaient pour remonter leurs positions. Deux incidents semblables sont survenus et causant des drapeaux rouges; en effet, les bolides de Hugo Desmarais # 19 et de Éric Lupien # 11 ont pris feu toutefois sans conséquences graves.

Au fil d’arrivée et sous le drapeau à damier du signaleur Éric Pivin, Yves Girard # 31 obtenait sa toute première victoire à vie en Lightning Sprints suivi de  Normand Hamel # 44 et de Maxime Grenon # 28.

ATTENTION – – – ATTENTION – – -ATTENTION – – –

Samedi prochain…

DIRT

Série Pro Stock

finale 50 tours.

Dans la groove….  

  • La soirée était sous la commandite de Fondation 4 saisons.
  • Soirée très occupée pour les remorqueurs, ambulanciers et les préposés aux incendies qui ont réellement travaillé en professionnels notamment lors des 2 incendies et des carambolages.
  • Un MERCI bien spécial à tous les pilotes qui se sont prêtés de bonne grâce en signant des autographes aux amateurs qui se rendaient à leurs remorques.
  • Le 22 août… DIRT Série Pro Stock commandité par L’Authentique.

 Souvenirs….. 

14   août  2009           Bob Gatien # 8  gagne la finale à l’Autodrome Granby.

16   août  1969           Bob Gatien # 396 de Marieville gagne la finale à l’Autodrome Drummond.

17   août   1957          Gilles Dutilly # 80 de St-Hyacinthe établit un nouveau record de piste.

Réjean Ouellet

Directeur des communications

www.autodrome-drummond.com