À l’Autodrome Drummond….. Joey Ladouceur # 92 remporte la victoire en série Mr. DIRT Pro Stock !
L’Autodrome Drummond recevait ce samedi une tranche de la très populaire série de terre battue Mr. DIRT Pro Stock qui est suivie par la plupart des gros noms Pro Stock tant de l’Ontario des U.S. que du Québec. Les amateurs qui sont de vrais connaisseurs ont su apprécier le spectacle offert et certains autres ont tout simplement découvert cette série qui est maintenant très populaire partout mais qui en est à seulement sa 2e année d’existence ici même à l’Autodrome Drummond au grand plaisir des amateurs.

Les populaires et audacieux Sportsman ainsi que les Mods 358 complétaient le programme de cette soirée commanditée par L’Authentique.

PRO-STOCK série DIRT

Ce fut une finale de 50 tours qui fut disputée lors de cette tranche de la série et plusieurs grands noms représentaient leur coin de pays qui se sont disputés les grands honneurs devant une foule très attentive. Au classement de cette série avant le début des hostilités nous retrouvions Pete Stefanski # 2 avec 2 victoires en autant de départs suivi de P.J.Peters # 73 et Don Carlson # 26; pour ce qui est de Joey Ladouceur il figurait au 6e rang. Tous les pilotes devaient tout d’abord passer par les séances de qualifications qui furent remportées par Dave Bissonnette # 16X, Pete Stefanski # 2 et par le # 92 de Joey Ladouceur qui a aussi établi un nouveau record de piste pour les Pro Stock avec un temps de 19.397 secondes.

L’honneur de partir en pole position  pour cette importante série suite à un tirage au sort face à la grande estrade revenait à Joey Ladouceur suivi de Don Carlson # 26 et tout laissait présager une course du tonnerre pour les 50 tours à venir. Au départ entre les courbes 3 et 4 Ladouceur accélère et conserve sa place de meneur face à ses opposants qui donnent tout ce qu’ils peuvent pour bien se positionner et immédiatement Stefanski s’impose en prenant la 2eplace.

Les tours se suivent entrecoupés par quelques drapeaux jaunes mais toujours Ladouceur conserve sa priorité sur les autres gestes qui le feront mener toute l’épreuve jusqu’au fil d’arrivée suivi de Pete Stefanski # 2 et Rob Yetman # 7. Le meilleur du côté des réguliers de l’Autodrome Drummond fut Richard Bertrand # 08 qui a disputé toute une belle course face aux meilleurs de toute la série DIRT en terminant au 6e échelon.

 

LES MODIFIÉS 358

Bien que rien n’est encore assuré pour aucun pilote dans la course au championnat, nous sentions les pilotes très nerveux durant la période d’avant course et même lors de la traditionnelle rencontre avec le directeur de courses Alain Pivin qui en a profité pour donner certaines directives assez précises aux pilotes.

Formés en différents groupes afin d’obtenir les meilleurs places au départ, les pilotes eurent à passer par des qualifications qui furent très difficiles pour certains mais qui ont quand même permis à Dominic Dufault et Michel Chicoine de bien figurer et de franchir le fil d’arrivée en première place.

Au départ de cette finale de 35 tours les amateurs voyaient François Bellemarre en première ligne accompagné de Dany Bilodeau à sa droite et le signal de départ fut annoncé du haut de la tour du signaleur par Éric Pivin.

Il n’a fallu que 6 tours pour voir David Hébert # 1 prendre les commandes de cette finale mais la lutte pour les autres positions s’intensifiait; On a clairement pu voir la progression de Steve Bernard tout au long de cette finale lui qui partait 13e sur la grille et à chaque tour ravissait une position. Une belle lutte se dessinait pour les autres qui voulaient tous quand même obtenir le maximum de points en vue du championnat fin de saison. Finalement ce fut David Hébert qui a remporté cette épreuve et ce sans équivoque ayant presqu’un demi tour d’avance sur son plus proche poursuivant Dominic Dufault qui fut suivi de Steve Bernard meneur au fond de points.

Les SPORTSMAN

Une des séries où le classement est le plus serré et tous les points sont très importants en cette période de la saison d’où la forte compétition et ce même aux périodes de qualifications; les plus méritants furent Paul St-Sauveur # 37 et René Clair # 22; on a aussi pu voir pour la 1ère fois cette saison un des pilotes ayant remporté le plus de victoires dans toute l’histoire de l’Autodrome Drummond Robin David # 33.

Chaque départ, chaque accélération ou encore chaque freinage avait toute son importance dans cette finale de 25 tours tellement le classement est serré, les pilotes les plus rusés ou encore les plus patients augmentaient leurs chances de réussite pour la finale tandis que les autres plus fonceurs devaient en payer le prix.  Au départ ce fut Steve Nadeau qui sonnait la charge des 25 tours de la finale et au 1er tour il fut rejoint par Martin Hébert # 43 qui lui a livré une lutte de tous les instants et par Steve Bernier # 25 qui ne donnait pas sa place; Au tout début un drapeau jaune fut sorti voyant le # 07 de Guy Ouellette reprendre le départ en toute dernière place. À la relance Nadeau conservait sa position de tête mais Ouellette n’entendait pas terminer en queue de peloton et effectue toute une remontée le retrouvant même en 3e place au 17e passage.  Steve Nadeau a donc mené l’épreuve de bout en bout en complétant le 25etour suivi sur le podium par Martin Hébert et Guy Ouellette qui a lui seul valait le prix d’entrée.

 

ATTENTION – – – ATTENTION – – -ATTENTION – – –

Samedi prochain…

2 X 30 tours

SPORTSMAN.

Dans la groove….  

  • La soirée était sous la commandite de L’Authentique division Camions.
  • Les représentants de la série DIRT Pro Stock étaient sur place pour l’occasion et ont grandement apprécié l’organisation et le déroulement de la soirée.
  • Alain Pivin pour une 2e fois cette saison, a dirigé les épreuves à titre de directeur de courses d’une manière très professionnelle !
  • Félicitations à Andrew Ranger porte parole de l’Autodrome Drummond pour sa récente victoire au Grand Prix de Trois-Rivières.
  • N’oubliez surtout pas le Race Mania 5  les 18 et 19 septembre prochains , bourses totalisant 100,00$.
  • Le 29 août… le programme sera sous la commandite de LES VOLTIGEURS ( LHJMQ).

 

Souvenirs….. 

22   août  1981           Jacques Lalancette # 48 gagne la finale.

23   août  1953           Débuts de Jean-Paul Cabana # 2 de Drummondville, de Réjean Field # 75 de                                              Drummondville et de Léo Bergeron # 34 de Victoriaville.

24   août   1968          Début de Gene Thériault # 91 de Manchester VT. surnommé « La Pipe »          Année       2005    Michel Dusseault # 27 X remportait 7 victoires en classe Sportsman.

 

Réjean Ouellet

Directeur des communications

www.autodrome-drummond.com