À l’Autodrome Drummond….. David Hébert remporte le 100 tours Modifiés!
Ce qui  s’annonçait en début de matinée pour être une autre soirée de courses  annulée fut tout au contraire un programme où l’action et les sensations fortes furent au programme au grand plaisir des amateurs présents. La venue des bolides Modifiés 358 pour la 3etranche de la désormais célèbre Confrontation Canadienne 2009 y était pour beaucoup en plus des classes Sportsman, Pro-Stock et Lightning Sprints. Tout au long de la soirée, les pilotes ont roulé sur un tracé qui leurs permettaient autant l’agressivité que la finesse chacun choisissant son point fort.

LES MODIFIÉS 358     Confrontation Canadienne Lucas Oil

La soirée a débuté par les épreuves Time-Trials qui servaient à déterminer l’ordre de départ des diverses qualifications qui furent remportées par Dominic Dufault, David Hébert, Gino Clair et Carey Terrance tandis que les 2 finales consolation furent l’affaire de Kayle Robidoux et Alan Therrien. 30 bolides pouvaient participer à l’épreuve finale.

Suite à une pige au sort des 12 premiers qualifiés, sur la première ligne à l’intérieur on retrouvait Joël Doiron tandis que Dominic Dufault se trouvait à ses côtés. Immédiatement Dufault s’empare de la position de tête et une bataille est engagée pour ces deux pilotes. C’est finalement Dufault qui en sort gagnant au 35e passage mais 1 tour plus tard, David Hébert suite à une belle remontée parvient à se hisser en tête de peloton suivi de Mario Clair.

Durant ce temps d’autres pilotes remontaient doucement le peloton si bien que les Clément Therrien, Robidoux, Chicoine et Bernier étaient tous dans le coup avec encore 40 tours de piste à faire; les amateurs ont vu Michel Chicoine prendre la 3e position au 64e passage et ce fut tout un duel pour chacun afin de conserver leur précieuse place. Il ne restait que quelques tours à faire et le leader Hébert était coincé par les retardataires ce qui menaçait sa position de tête toujours suivi par Clair et Chicoine; le champion 2008 David Hébert a réussi à passer le drapeau à damier bon premier. Ce fut une course endiablée du tout début jusqu’à la toute fin que les amateurs ont certainement apprécié voyant aussi Michel Chicoine # 97 monter sur le podium pour la toute première fois depuis qu’il a gradué avec les Modifiés 358. De belles remontées par les pilotes dont 17 positions pour Robidoux et de 12 pour Michel Chicoine.

Juste avant le début de la finale, une minute de silence fut demandée par la direction de l’Autodrome Drummond afin de rendre hommage à deux personnages, deux hommes de courses qui sont décédés au cours des derniers jours, messieurs Jacques Lambert et Steve Morissette.

Les SPORTSMAN

Finale 20 tours pour les Sportsman avec Paul St-Sauveur premier au départ. Les pilotes étaient anxieux de courir puisqu’ils ont clôturé la soirée. Aussitôt le vert abaissé par Éric Pivin, les bolides se croisaient et tous voulaient améliorer leur position; au 3e passage St-Sauveur menait la course suivi de Nadeau, Pelletier et Ouellette. À mi course, Ouellette parvient à atteindre le 2e échelon devant Nadeau et force sur Paul  St-Sauveur; Ouellet prend la tête au 16e passage pour savourer la victoire. Steve Nadeau et Kevin Beaucage # 45 avaient remporté les qualifications.

PRO-STOCK

Certainement une des belles courses cette saison pour cette classe voyant le leader changer à chaque tout au début de l’épreuve; une bataille à trois de large a vu Jocelyn Roy parvenir à devancer quelque peu le # 08 de Bertrand et le # 33 de Bruno Cyr avec 8 tours à faire. Ils ont conservé cet ordre farouchement jusqu’à la toute fin. Une autre victoire pour Jocelyn Roy qui avait aussi remporté sa qualification.

LIGHTNING SPRINTS

Près de 30 bolides pour la finale dont ceux de François Bernier, Mathieu Bardier # 12 et Mathieu Bourgoin # 27 tous trois gagnants des qualifications. Yves Girard # 31 sonne le départ; Couture s’approche et prend la tête au 4e passage. Drapeau rouge… collision et tonneaux pour Michel Béliveau à l’entrée des puits; la couse reprend avec toujours Couture en tête… autre drapeau rouge cette fois dans la courbe # 2 et 5 pilotes sont impliqués. Au terme de l’épreuve, Simon Couture savoure la victoire devant une foule qui lui a réservé plusieurs applaudissements lors de sa présence au cercle des vainqueurs.

ATTENTION – – – ATTENTION – – -ATTENTION – – –

Samedi prochain…

Les SPORTSMAN avec une

finale de 50 tours et concours d’arrêt aux puits!  

Dans la groove….

  • La soirée était sous la commandite du Botown.
  • Deux drapeaux ROUGE pour les Lightning Sprints, aucune blessure sérieuse pour les pilotes.
  • Plusieurs places de Camping sont à votre disposition à l’arrière du stationnement ainsi que des places de choix dans les estrades pour les personnes à capacité réduite.
  • Félicitations aux équipes d’urgence et remorqueurs…. quel professionnalisme !
  • Le 1er août… visite des ESS Sprints Cars.

     Souvenirs…..

15   juin 1968             1er programme à être présenté sur le site actuel de l’Autodrome Drummond.

Réjean Ouellet

Directeur des communications