Une 68e saison de terminée 

Pour ce dernier programme de la saison, plusieurs invités étaient de la partie, et les Sportsman étaient en vedettes et les Slingnshot, couronnaient nos champions de piste, lors d’une manche du championnat du Québec.

Faut dire que le Minidrome, fut fort utilisé, car en plus des Slingnshot, il y avait la présence des tracteurs de courses de l’association CTGQ. si vous n’avez jamais vu cette série en action, ça vaut le déplacement. Rapides et spectaculaires les pilotes qui chevauchent ses bolides offrent tout un show !

Sébastien Fournier, remporte la première qualification en Sportsman. Antoine Parent s’impose lors de la deuxième, ce dernier connaîtra aussi une très belle journée avec un beau résultat lors de la finale.

Finale Minimod

Jean Christophe Bolduc Jonathan Lapolice, Françis Daigneault, montent sur le podium. Belle finale et beaucoup d’actions mais surtout en milieu de peloton. 

1- Jean-Christophe Bolduc

2- Jonathan Lapolice

3- Francis Daigneault

4- Guyaume Larocque

5- Louis-Charles Lalonde

Finale STR

Belle lutte entre  Pierre Hébert et Carl Labonté pour la première place. Une relance en fin de course profite à Ti-Beu Hébert, et malgré les efforts de Carl Labonté, ce dernier ne pourra déloger Hébert de la première place. Steve Messier monte sur la troisième marche du podium.

1- Pierre Hébert

2- Carl Labonté

3- Steve Messier

4- Denis Forgues

5- Stephane Messier

Slingshot Jr

Elliot Gamache, le fiston de Fred, remporte la course et aussi le championnat, le très jeune pilote est en parfaite maîtrise et analyse judicieusement la piste pour bénéficier de la meilleure traction. Il sera suivi sur le podium de Bryan Préville et d’un déçu Raphaël Gougeon. Olivier Desrosiers remporte les honneurs de la recrue de l’année. Le très jeune Desrosiers a énormément progressé tout le long de son apprentissage.

Slingshot Sr 

Même scénario que les Juniors , le vainqueur de la joue sera aussi couronné champion. Keven Letendre remporte les grands honneurs, c’est de manière très émotive que Letendre va célébrer son titre. Keven sera accompagné sur le podium, de Sylvain Carrier et de Félix Roy. William Racine sera la recrue de l’année.

Finale Sportsman 75 tours

Cédric Gauvreau fait un excellent début de course, Gorden Clair doit passer par les puits. Par la suite Junior Maillot prend les reines de l’épreuve. Steve Turcotte impressionne et talonne le 101 de Maillot. Turcotte passe Maillot au 23e tour. Sebastien Fournier continu sur sa lancée et s’empare de la deuxième place et Maillot recule. Autre relance et Fred Gamache en profite mais ce sera de courte durée, Sébastien Fournier et Steve Turcotte, qui exécute jusqu’à maintenant sur superbe course, reprennent leurs positions. Accident au 50e tour, Turcotte est impliqué. Relance au 50e tour Fournier en profite pour s’installer en tête. Toujours Turcotte, victime de son agressivité, cause un carambolage au 59 tour, ce dernier était très rapide. À la relance Fred Gamache en profite pour prendre la tête et une solide avance. Autre relance en fin de course et c’est au tour de Maillot de reprendre la tête suivi de Fred Gamache, et de Mario Clair. Antoine Parent fait une excellente course, troisième. Ce dernier cédera la deuxième place à un certain Mario Clair, qui a décidé de s’amuser en piste avec son fils Gorden, au volant du bolide de son père René. 

1- Junior Maillot

2- Mario Clair

3- Antoine Parent

4- Sebastien Fournier

5- Jonny Allaire

Finale Pro Stock

Pascal Payeur domine le début de course, suivi de Dany Voghel et d’Yves Hamel qui se détachent du peloton. Au 12e tour, tête à queue de Martin Michaud de retour en piste cette fois avec un Pro-Stock, cause un jaune. En avant, la première position reste la même, Payeur, Hamel et Voghel ont échangé là leurs. Stéphane Lemire en est à sa dernière course, il doit repartir de l’arrière suite à un tète à queue. À la relance le gentil géant, Bruno Cyr auteur d’un superbe restart prend la troisième place. Jacques Pelletier est maintenant cinquième et Claude Tremblay est septième. Hamel prend la tête de l’épreuve maintenant suivie de Bruno Cyr. Ce dernier donne ce qu’il a pour ravir la première place à Hamel, à un tour de la fin un jaune impose une relance qui sera cruciale. Mauvaise relance pour Cyr, le train arrière de la voiture 33  sera bousculé, et Payeur passe deuxième, et Cyr dégringole, et Dany Voghel monte sur la troisième marche.

1- Yves Hamel

2- Pascal Payeur

3- Dany Voghel

4- Jacques Pelletier

5- Stephane Lemire

Semi Pro

Ça se passe entre le le 65 et le 4 de Yannick Beauchemin, les deux se font une lutte de tous les instants. Un tête à queue devant les meneurs aurait pu tout changer. Mais quelques tours plus tard le 65 de Christian Beauchemin, le frère de l’autre, et le 4 de Yannick, ce dernier est victime d’une crevaison crève cœur. Alain Béliveau se retrouve maintenant deuxième. Ce sera donc Beauchemin, Béliveau et Alain Brochu au volant d’un jolie Camaro en troisième place.

Leave a comment