Un doublé pour Desjardins et Jocelyn Roy s’impose

Autodrome Drummond – Série Dirt Pro Stock 50

Beaucoup de voitures dans le puits pas moins d’une vingtaine de voitures Pro Stock nous font honneur de leur présence pour une course du championnat Dirt. Les meilleurs de la discipline sont présents.

Dame nature est venu chambouler le début du programme, et la contribution des pilotes a permis d’assécher la piste et de présenter une grosse soirée de courses, avec en plus du championnat Dirt Pro Stock, Slingshot, Modlite et les Sportsman. Les Modifiés seront en vedettes pour non pas seulement une finale de cinquante tours, mais aussi les amateurs qui ont bravé la température incertaine auront aussi la chance de voir une deuxième finale de 50 tours Modifiés, reprise du 23 juin.

Qualifications Modifiés 

La soirée commence en beauté pour la famille Clair, Mario remporte sa qualification suivie de son frère Gino. Pat Demers résiste à la pression de Mathieu Desjardins pour la victoire dans sa manche qualificative. Pour compléter les qualifications Modifiés, on a eu droit à toute une bagarre entre Yan Bussière et Steve Bernard, mais la victoire va à Mathieu Boisvert.

Qualifications Modlite

Fort d’une victoire lors de sa dernière sortie, Kevin Boucher-Carrier remporte sa qualification. Les records de piste tombent en Modlite et Rejean Lemieux remporte sa manche qualificative après une belle lutte avec Martin Fleurent.

Qualifications Sportsman

Normand Hamel remporte sa qualification, Éric Lefebvre et Michael Richard font toute une lutte, deuxième et troisième. Manuel Piette remporte sa manche et René Clair a fait le spectacle en dépassant deux voitures dans le même tour. Pelletier remporte sa qualification après une belle passe d’armes avec Jonny Alaire.

Qualifications Pro Stock

Superbe bagarre à trois de large entre Dan Older, Stéphane Lemire, le héros local et de Charles -David Beauchamps. Serge Lemonde joue du coude avec Jocelyn Roy. Pascal Payeur remporte sa qualification. Rich Crane résiste à Stéphane Lebrun et remporte la troisième manche qualificative.

Suite à la menace météo, la direction de course à décidé d’enchaîner les finales sans intermission. Afin de pouvoir présenter toutes les courses au programme, incluant la reprise de la finale du 23 juin. 

Finale 20 tours Modlite

Michael Forcier domine mais Kevin Boucher-Carrier remonte et prend la deuxième place. Éric Caron et Rejean Lemieux sont en lutte pour la quatrième place. Martin  Fleurent passe Caron pour la cinquième place. Lemieux s’accroche à la troisième marche du podium. Michael Forcier domine mais Boucher-Carrier travaille très fort et résiste à Réjean Lemieux.

1- Michael Forcier

2- Kevin Boucher-Carrier

3- Réjean Lemieux

4- Eric Désilets

5- Allyson Prince

Finale Sportsman

Jonny Alaire continu sur sa lancée, domine le début de course suivi de Patrick Picotin et Martin Lessard, Parent et Hamel complète le top cinq. Martin Pelletier tarde à revenir aux avant-postes, en lutte avec Fel Murray pour la cinquième et sixième place. Relance au vingtième tour,   Patrick Picotin en profite et passe Allaire. Normand Hamel travaille pour le podium, Martin Pelletier quatrième donne tout ce qui peut. Normand Hamel pousse pour prendre la deuxième à Martin Lessard, mais en vain.

1- Patrick Picotin

2- Martin Lessard

3- Normand Hamel

4- Martin Pelletier

5- Fwlix Murray

Finale Modifiés 50 tours

Gino Clair part en pôle, à côté de Mathieu Boisvert. Le Sharkman monte en quatrième place après une belle lutte avec Sébastien Gougeon, en avant Gino mène la course suivie de Mathieu Boisvert et Paul St-Sauveur. Au cinquième tour Boisvert prend la première place à Gino, Steve Bernard pointe quatrième et Yan Bussière est maintenant troisième, et ensuite deuxième. Mathieu Desjardins est maintenant remonté en cinquième place, au dixième tour. Boisvert est toujours premier avec une belle avance, et Bussiere en a plein les bras pour contenir Bernard, qui monte deuxième. Au 16e tour Steve Bernard prend la tête et dans les retardataires, Bussiere deuxième s’accroche avec Mathieu Boisvert. A la relance, Bernard toujours premier devant Mathieu Desjardins suivi de Mario Clair. A la moitié de course il y a une belle lutte entre les frères Alex et Alan Therrien pour la 7 et 8 e place. Au 30e tour Desjardins tente désespérément de passer Bernard mais les retardataires joue un rôle important. Desjardins passe en première place au 35e tour après une erreur de Bernard, et super Mario se pointe le nez. Mario passe Bernard au 45 e tour et Desjardins s’échappe au gré des retardataires. 

1- Mathieu Desjardins

2- Mario Clair

3- Steve Bernard

4- Michael Parent

5- Mathieu Boisvert

Final Pro Stock Dirt series 50

Jacques Pelletier mène le début de la course, devant Charles-David Beauchamps, suivi de Rob Yetman et Bruno Cyr. Beauchamps passe Pelletier au cinquième tour. Le tour suivant Yetman passe deuxième, Smiley offre une belle lutte avec le gentil géant Bruno Cyr. Yetman tente par tous les moyens de dépasser Beauchamps pour la première, et Pelletier, en retrait retient la meute, Cyr et Stéphane Lebrun monte troisième. Yetman et Beauchamps roulent côte à côte pour la première place, le pilote du 88 résiste jusqu’au 25e tour. C’est maintenant Yetman, Beauchamps, Stéphane Lebrun et Guy Viens a pris une position devant Bruno Cyr. Lebrun menace de plus en plus Beauchamps. Tout juste avant le drapeau jaune au 36e tour, Stéphane Lebrun prend la deuxième place à Beauchamps. À la relance Yetman garde sa première place suivie de Lebrun et Guy Viens est maintenant troisième. Relance catastrophique pour Guy Viens avec deux tours à faire. Autre relance c’est au tour de Bruno Cyr de partir à la faute, aidé par un copain de course, très triste car Cyr était sur le podium. Ce qui permet à Jocelyn Roy de se faufiler et de remporter cette course folle, il sera suivi de Rob Yetman et de Stéphane Larivière.

1- Jocelyn Roy

2- Rob Yetman

3- Stéphane Larivière

4- Jeffrey Lapalme

5- Stéphane Lemire

Finale reprise du 23 juin 50 tours Modifiés 

Danny Bilodeau, premier devant Mathieu Desjardins. Mario Clair s’offre Michael Parent pour la troisième place. Soirée catastrophique pour Yan Bussière qui roulait cinquième, il doit abandonner suite à un bris mécanique. À la relance, Bilodeau sort large et Desjardins s’envole mais suivi comme son ombre par Mario Clair. Le tour suivant le Rocket s’empare de la première place. Superbe lutte entre Clair et Desjardins pour la première place, de toute beauté. Après 17 tours, c’est toujours Mario Clair, Mathieu Desjardins et Dany Bilodeau. Ce dernier perd des positions et cède la troisième place à Alex Therrien. A l’a mi-course, Bernard et Gougeon sont 4ème et 5e. La course s’installe, Clair est en avant avec une belle avance, Mathieu Desjardins travail partout sur la piste pour une « groove » plus rapide, suivi de Alex Therrien. Desjardins revient sur Clair et l’attaque au 36e tour et les deux s’échangent la position de tête à chaque tour. De toute beauté. Jaune avec 11 tours a faire, le duel reprends de plus belle. Superbe lutte entre Gougeon et Bernard pour la quatrième place. C’est toujours Mario en tête à 8 encablures de la fin. Mathieu reprend sa quête de « groove » ultime et menace encore Super Mario. Et c’est reparti de plus belle entre les deux, côte à côte, jusqu’à la fin. Au quadrillé ce sera Desjardins, suivi de Mario Clair par quelques pouces et de Alex Therrien.

1- Mathieu Desjardins

2- Mario Clair

3- Alex Therrien

4- Steve Bernard

5- Dany Bilodeau

Leave a comment