Sheppard obtient sa revanche 

24 juillet Super Dirt Car series 

Malgré des prédictions météo incertaines, tout comme la veille, le promoteur Yan Bussière n’hésite pas à présenter le show de l’année, la Super Dirt car Series. Les quelques nuages sur place aident à ce que la piste ne s’assèche pas trop. Déjà lors des tours de pratiques la piste semble rapide et impeccable.

La veille du côté de Granby les gens ont vu toute une démonstration de pilotage de Matt Sheppard et Stewart Friesen, ce dernier l’a emporté du côté de la piste de la rue Cowie. Gageons que Sheppard désire sa revanche. Déjà, lors des Time trials Stewart Friesen, annonce ses couleurs avec un 16.842. Brett the Jet Hearn viendra baisser la marque avec un 16,730. 

Finale STR

Steven Noël résiste aux attaques de Sabrina Blanchet, et malgré la pression s’envole vers la victoire, Sabrina montera sur la deuxième marche du podium et le pilote Modifiés, Maxime Plante faisait un retour en STR, et il s’est fait plaisir avec une belle lutte pour la troisième marche du podium.

Finale Modifiés – 100 tours Super Dirt car series 

Digne d’un scénario d’Hollywood Steve Bernard part en pôle, à côte d’Éric Rudolph, Brett Hearn et Carey Terrence suivent. En début de course Steve Bernard s’échappe devant Carey Terrance et Brett Hearn, jaune au 6e tour. À la relance Bernard reprend le contrôle suivi de Terrance, Hearn, Rudolph et Friesen. Bernard travaille très bien dans les retardataires. Freisen s’impatiente derrière Hearn. Au 30e tour c’est Hearn qui menace Terrance pour la deuxième position. Jaune au 34e tour, Bernard est toujours devant, suivi maintenant de Stewart Friesen et de Matt Sheppard. Friesen l’attaque à la relance du 40e tour et Bernard résiste.  Pendant ce temps la bagarre reprend de plus belle entre Friesen et Sheppard pour la 2e et 3e. Bernard s’échappe encore. Mais, coup de théâtre au 57e tour, Steve Bernard entre aux puits, problèmes mécaniques. Matt Sheppard prend maintenant les devant , suivi Friesen. Sheppard résiste à Friesen et Hearn menace toujours pour la deuxième. Pendant ce temps Mathieu Desjardins monte sixième. C’est de toute beauté de voir Sheppard dans les retardataires. Et Friesen en profite. Sheppard même toujours et Mathieu Desjardins prend maintenant la cinquième place aux mains de Brett Hearn, quelques tours plus tard Yan Bussière le suit. La lutte s’engage entre Desjardins et Bussière, même si Desjardins au gré des reprises menace Rudolph. Deux relances avec un tour à faire feront que Le Sharkman Yan Bussière prend une position à Desjardins, ce dernier, sixième, sera le premier des 358, après une performance incroyable.

Finale Sportsman 

Martin Pelletier et Patrick Picotin et Richard se battent pour la première place au départ. Pico tient tête à Pelletier et Richard. Au 6e tour Pelletier prend la tête sur ce tour Alex Lajoie et Jean-François Arpin s’offre de belles luttes. Lajoie surprend Richard au 11e tour. Et Cédric Gauvreau surprend Picotin pour la 3e place. Pelletier, Richard et Gauvreau et aussi Picotin s’échangent la troisième place. Gauvreau monte 2e et  Even Racine fait toute une course en remontant le peloton jusqu’à la troisième marche du podium.

Finale 20 tours Lightning 

Neiderer domine mais Sundborg fidèle à lui-même même passe premier dès le deuxième tour. Sundborg subit des problèmes au 6e tour, et cède sa place à Neiderer, qui est suivi de Jordan Poirier et de Mathieu Bardier. À la relance Bardier passe Poirier. Mathieu Bardier est à la chasse à Neiderer. Mais ce dernier creuse l’avance. Éric Moreau menace Poirier à l’a mi-course. Dans les retardataires, Bardier s’approche de Neiderer. Un coup les retardataires passé, Neiderer se sauve avec la victoire. Le sympathique Neiderer, sera suivi de Mathieu Bardier et de Jordan Poirier qui n’a jamais regardé derrière pour résister aux attaques de Éric Mireault en fin de course.

A ne pas manquer samedi prochain, le 28 juillet une manche de la série Dirt Pro Stock 50, avec deux finales Modifiés au programme, reprise du 23 juin. Donc beaucoup d’action au programme.

Leave a comment