Racemania 13… spectaculaire!
Crédits photos: Patleck

Mère nature nous gratifiait d’une température incroyable pour la présentation du Racemania 13. C’était aussi l’occasion de reprendre le concours d’arrêts aux puits qui n’a pas eu lieu a cause de la pluie.

En qualification Mario Clair annonce ses couleurs, il est très spectaculaire et incisif dans ses dépassements. Tout comme Michael Richard et Éric Lefebvre.

Le toujours très spectaculaire concours d’arrêts aux puits fut remporté par Yan Bussière son équipe fut créditée d’un temps de 15,87 secondes. Ce qui permettait au «Shark man» de partir en pôle. L’équipe de Gougeon, a aussi très bien fait comme toujours, avec un 16.02.

50 tours Sportsman

Michael Richard part en pôle et réussi à conserver sa première place non sans être inquiété par Martin Lessard. Mais la belle bagarre à suivre sur la piste, est celle pour la troisième place entre Eric Lefebvre et Kaven Poliquin. Plus tard Maxime Blain s’en mêle et réussira à monter sur la troisième marche du podium.
1- Michaël Richard
2- Martin Lessard
3- Maxime Blain
4- Kaven Poliquin
5- Jumior Mailhot

75 tours Modifiés

Yan Bussière décole sur la pôle et mêne plusieurs tours au volant de sa toute nouvelle voiture, avant de se faire surprendre de belle manière par Mario Clair. Quelques encablures plus tard Sébastien Gougeon lui feront le même coup pour la deuxième place. Pendant ce temps Mathieu Desjardins poursuit sa remontée et monte à la troisième place. Ce n’est pas terminé! À la relance du 44e tours, Gougeon tente de passer le Rocket Clair, mais c’est impossible. Pendant que Desjardins se coltaille avec David Hébert, quelques relances plus tard, Mathieu Desjardins réalise une superbe manoeuvre sur Gougeon et prend la 2e marche du podium. Malheureusement Mario Clair sera disqualifié pour poids non conforme.

1- Mario Clair *
2- Mathieu Desjardins
3- Sébastien Gougeon
4- David Hébert
5- Yan Bussière

* Clair sera déclassé pour poids non conforme

20 tours Lightning Sprint

Éric Mireault est intouchable, mais Jordan Poirier assure avec une belle 2e place même si ce dernier était déçu de ne pas avoir gagné. Par contre le spectacle est pour la troisième place. Pascal Lévesque semble se diriger pour un podium assuré, mais Éric Sundborg exécute des tours d’anthologie et vient voler la précieuse troisième place à Lévesque, dans un dépassement des plus spectaculaires, dans le dernier tournant, et passe la ligne d’arrivée a une poignée de fraction de seconde.
1- Éric Mireault
2- Jordan Poirier
3- Éric Sundborg
4- Pascal Lévesque
5- Yannick Poirier

50 tours Pro-stock

Stéphane Lebrun est intouchable malgré les efforts de Guy Viens et de Jocelyn Roy. À chaque relance, Lebrun se sauve mais la lutte de tous les instants se dispute encore pour la 2e et 3e place. Le sympathique Guy Viens ne fait aucune erreur et résiste aux nombreuses tentatives, de «Monsieur Pro-Stock» Jocelyn Roy. Ce dernier attend l’erreur, mais Viens est impeccable.
1- Stephane Lebrun
2- Guy Viens
3- Jocelyn Roy
4- Pascal Payeur
5- Yves Hamel

l’Autodrome Drummond, la doyenne des pistes de stock-car sur terre battue au Canada.

Marc « Enzo » Tessier
Directeur des communications Autodrome Drummond

Leave a comment