Malheurs pour Gino et joie pour Mario

C’était la soirée « topless », soirée concept qui permet d’amasser des fonds pour la Fondation du cancer du sein du Québec. Les bolides dépourvus de leurs toits et ailerons ont permis aux nombreux amateurs présents de pouvoir apprécier le travail au volant car le pilote est plus visible dans ces conditions. La collecte des pilotes et de leurs conjointes dans les estrades durant l’intermission a permis à l’Autodrome de ramasser plus de 4000 $ pour la Fondation à la boucle rose. Merci à tous!

75 tours Modifiés
Pat Demers part en pole position à côté de Steve Bernard. Demers qui faisait une très belle course dans le top 10 fut obligé de passer par les puits après avoir frappé le mur. Gino Clair semblait avoir la victoire à sa portée et une possible première place au championnat même, fut contraint d’abandonner après un bris mécanique crève-coeur. Ce qui permet au Sharkman de conserver sa première place au championnat, qui est des plus serrés, j’y reviendrai. Donc Mario Clair en profite et est des plus spectaculaires aux avants-poste, enchaînant les glissades et des miracles tour après tour, pour prendre la première place laissée vacante suite à l’abandon de son frère. Tout juste derrière, David Hébert a tout tenté après une belle remontée mais en vain et doit se contenter de la 2e place. Michael Parent fait une superbe course et après une solide bagarre avec Steve Bernard, Parent se mérite une belle 3e place.
1- Mario Clair
2- David Hébert
3- Michael Parent
4- Clément Therrien
5- Simon Perreault
Le championnat est des pus serré, 10 points seulement séparent Yan Bussière de Gino Clair qui sans sa malchance serait passé en tête du championnat. Clément Therrien par sa régularité et sa victoire se retrouve 3e suivi de Mario Clair et de Mathieu Desjardins. Noté que Dany Bilodeau fut disqualifé à la balance.
Championnat Modifiés
1- Yan Bussière 763 pts
2- Gino Clair 753 pts
3- Clément Therrien 749 pts
4- Mario Clair 747 pts
5- Mathieu Desjardins 726 pts

25 tours Sportsman
Dany Gagné est l’auteur d’une magnifique remontée pour s’emparer de la première place de cette et course et aussi du championnat par 2 petits points devant Bryan Cloutier qui monte sur la troisième marche du podium. Josiane Plante, au volant de la voiture de Jean Boissonneault, suite à un malheur la veille à Granby, est extrêmement combative et se mérite la 2e place derrière Gagné. Non sans s’être battue avec et qu’elle a même dépassé en fin de course mais en vain.
1- Dany Gagné
2- Josiane Plante
3- Bryan Cloutier
4- Jean-Nicolas Gareau
5- Martin Pelletier
20 tours Lightning Sprint
Jordan Poirier fait l’impasse sur une course de ESS pour se concentrer sur le championnat Lightning. Sage décision car après une belle bagarre en début de course avec Éric Sundborg, Poirier s’empare de la victoire, et consolide son avantage au classement. Par la suite, la lutte fait rage entre Alex Therrien et Sundborg. Therrien remporte ce duel, 2e et le sympathique Sundborg monte sur la 3e marche.
1- Jordan Poirier
2- Alex Therrien
3- Eric Sundborg
4- Eric Mireault
5- Benjamin Mathieu

 

L’Autodrome Drummond « La F1 de la terre battue ».
Marc « Enzo » Tessier
Directeur des communications
Autodrome Drummond