Les honneurs pour Gougeon  et Desjardins 

Déjà en qualification Modifiés, Sébastien Gougeon s’offre une victoire avec un superbe dépassement sur Mathieu Boisvert, Alan Therri en remporte la victoire lors de la deuxième manche qualificative.

Lors des qualifications Sportsman, Keven Poliquin remporte la première manche. René Clair part en pôle à côté de Gorden, son petit-fils, ce dernier se fera dépasser au dernier tour par un Bryan Cloutier en pleine remontée. La troisième qualification sera celle de Jonny Allaire, qui résiste à Martin Pelletier par quelques centimètres.

Pierre Hébert remporte les honneurs de la qualification STR, et Julien Raymond fera de même dans la course de consolation en Sportsman.

Finale Mini Mod

Plusieurs accidents sont venus perturber cette finale pour leur première visite de la saison. Mais Patrick Lapolice réussit à rester concentré et remporte une convaincante victoire.

En Slignshot Junior, le fiston à Fred Gamache, Elliot, remporte sa première victoire cette année et en Sénior William Racine remporte les honneurs, ce dernier ira probablement rejoindre son frère à Even, en Sportsman dans un avenir proche.

Finale Modifiés 50 tours

Mathieu Boisvert part en pôle prend l’avantage mais plus tard Yan Bussière s’échappe en première place mais au gré des relance le sharkman dois concéder des positions après avoir mené 37 tours. Le moteur W16 utilisé dans le bolide 21 est moins puisant que les 358 conventionnels et la dernière relance sera de trop et Desjardins en profite. La victoire pour un moteur W16 s’en vient à grands pas. Steve Bernard décolle de loin et remonte de manière spectaculaire, le cowboy terminera cinquième. Mais d’autres pilotes sont à l’attaque, Gougeon et surtout Desjardins n’ont pas dit leurs derniers mots. C’est un Mathieu Desjardins soulagé qui remporte cette course suite à une superbe manœuvre sur Gougeon qui terminera deuxième suivi de Mario Clair qui fidèle à lui-même, a offert tout un spectacle.

Finale 32 tours Sportsman

Gorden Clair part en pôle, mais Lapointe, Allaire et Arpin, le passeront tôt dans la course. David Lapointe fait un beau début de course mais dégringole au classement. Bryan Cloutier, parti douzième, remonte la meute. Jonny Allaire roule en première place mais Cloutier, malgré un bris  de suspension arrière qui gruge son pneu arrière gauche réussi à attaquer et remporte les honneurs. Cloutier et Allaire s’échangeront même la première place à quelques reprises après une superbe lutte. Dernière relance, Normand Hamel est combatif mais devra concéder des places, Martin Pelletier aussi remonte de manière méthodique et terminera deuxième suivi d’une troisième place qui ressemble à une victoire pour le sympathique Jonny Allaire. 

Finale 20 tours STR 

Non sans une belle lutte avec Sabrina Blanchet, Carl Labonté renoue avec la victoire et la troisième place sera complétée de Keven Hébert qui s’offre un autre podium.

Marche ou crève Modifiés 

François Bellemare défie Mario Clair, le pilote de St-Edmond réussira à battre la majorité des pilotes du défi, avant de rencontrer un Sébastien Gougeon gonflé à bloc. Le pilote de Drummondville aura un Mathieu Desjardins motivé, fort de sa victoire, comme dernier prétendant, mais Gougeon résiste au combatif pilote de Sorel et remporte les honneurs du marche ou crève. Faut dire que la formule est très spectaculaire maintenant.

Leave a comment