Le Doctor est intraitable et Mathieu Boisvert impressionne 

Beaucoup de voitures dans les puits, 34 Sportsman et 24 Modifiés, environ 15 gros blocs dans les puits, ayant manqué de peu le podium la veille du côté du RPM, Steve Bernard désire se racheter du côté de l’Autodrome Drummond. Le 54 de Bernard annonce ses couleurs avec un superbe meilleur temps de 16,505 et un autre Québécois s’illustre aussi, Yan Bussière y va d’un beau 16:769. Ça promet.

Qualifications Modifiés 

Peter Britten s’empare de la victoire de la première manche, suivi de Phelps et de Danny Johnson. Brett Hearn, gagne la deuxième mais le spectacle se situe pour la 3e et 4ème place entre Mathieu Desjardins et JF Corriveau, Mathieu reprend la 3e dans le dernier tour. Steve Bernard domine ça manche qualificative, suivi de Erick Rudolph. Lors de la quatrième qualification, Yan Bussière fait une belle lutte avec Matt Sheppard. Victoire pour Sheppard, et Bussière, 2e résiste à Mclaughlin.

Qualifications Sportsman

Kaven Poliquin remporte la première qualification. Malgré l’effort de Michael Richard, Martin Pelletier remporte la deuxième course qualificative. Patrick Picotin gagne la troisième et René Clair résiste à Junior Maillot, le vétéran de 78 ans, termine deuxième de sa qualification.

Qualifications Lightning Sprint

La première qualification est l’affaire d’Éric Sundborg, suivi du vainqueur de la veille Pascal Lévesque. Guillaume Neiderer, remporte sa qualification, devant Sabrina Blanchet et Mathieu Bardier, la table est mise.

Finale STR

Au deuxième tour Sabrina Blanchet passe Pierre Hébert pour la première place.  Malgré les efforts de « Ti-Beu » Hébert, Sabrina se sauve. Hébert en a plein les bras en résistant aux attaques de Manuel Messier, ce dernier terminera troisième.

1- Sabrina Blanchet

2- Pierre Hébert

3- Manuek Messier

4- Carl Labonté

5- Steven Noël

Finale Modlite 

Éric Caron part en pôle, une première pour lui. C’est un trio de Kevin aux avant-postes, Parenteau, Boucher-Carrier et Burke. Désilets remonte tranquillement, à l’a mi-course il est maintenant 4ème, et menaçant. Mais le trio de Kevin terminera sur le podium.

1- Kevin Parenteau

2- Kevin Boucher-Carrier

3- Kevin Burke

4- Eric Désilets

5- Eric Caron

Consolation Modifiés 

C’est une lutte entre concitoyens de Victoriaville entre Dany Bilodeau et Alex Therrien, mais Claude Brouillard surveille tout ça et leur fait une belle surprise en les dépassants tous les deux au large, Claude Brouillard se mérite une superbe victoire.

Super DIRT car series – 100 tours Modifiés 

Max McLaughlin pige là pôle position il sera accompagné sur la première ligne de Peter Britten. Au deuxième tour Britten prend la tête, Yan Bussière roule troisième. Britten s’échappe mais Bussière est en lutte avec Steve Bernard. Déjà au dixième tour Britten tricote dans les retardataires. Hearn est cinquième et Bussière prend la deuxième place. Le malheur frappe encore pour Steve Bernard qui se battait dans le peloton de tête, il doit passer aux puits au 16e tour. Surprise, Brett Hearn entre aussi aux puits durant le jaune, erreur stratégique de sa part. Au 22e tour le « doctor » exécute un dépassement par l’extérieur sur Mclaughlin, de toute beauté, Britten se sauve et le Sharkman, Yan Bussière, protège sa deuxième place. Et Johnson est maintenant troisième. Britten se fait ralentir dans le trafic, Bussière et le Doctor s’approche de Britten. Bussière fait une erreur et Johnson en profite il est maintenant deuxième derrière son coéquipier. Au 46e tour Rudolph, victime d’une crevaison dans le droit devant l’estrade bondée, est emboutie par Sheppard, Mathieu Desjardins et Phelps son impliqué. À la relance Britten monte trop haut le le Danny Johnson prend la tête, Suivi de Britten, Bussière , Mclaughlin, Mathieu Boisvert passe Mclaughlin pour la 4ème place, avec son petit bloc. Les quatre premiers se suivent de près. Superbe performance de Mathieu Boisvert, qui suit le rythme avec son 358 avec trente tours à faire. À la relance Boisvert prend la troisième au Sharkman, Claude Brouillard est 5e. Superbe lutte pour la 4e entre Bussière et Mclaughlin. Brouillard et Bilodeau suivent 6e et 7e. Il y’a une lutte de tous les instants pour la troisième marche du podium entre Bussière et Boisvert. Au finale c’est le vétéran Danny Johnson qui remporte le 100 tours suivis de Mathieu Boisvert et son 358, et de Yan Bussière.

1- Danny Johnson

2- Mathieu Boisvert

3- Yan Bussière

4- Max Mclaughlin

5- Erick Rudolph

Peter Britten (2e) *DQ (poids non conforme)

Finale Sportsman 32 tours 

Dès le départ le jaune sort et à la relance Michael Richard prend la tête. Junior Maillot connaît une belle fin de saison, il est deuxième. Normand Hamel troisième a tout le reste du peloton sur son dos. Even Racine est reparti de l’arrière suite au jaune et remonte la meute. Normand Hamel remonte sur Maillot pour la deuxième place. Et c’est encore une belle lutte side by side pour la deuxième, Normand prend la deuxième place, ils s’échangent la position. Malheureusement Hamel doit abandonner en fin de course. À la relance Fournier prend une émotive deuxième place. 

1- Michael Richard

2- Sebastien Fournier

3- Junior Maillot

4- Maxime Blain

5- Steve Turcotte

Finale Lightning Sprint

Éric Sundborg mène cette course, et la lutte est féroce entre Bardier et Yannick Poirier. À la relance Pascal Lévesque passe Bardier mais quelques courbes plus loin ce dernier fait un capotage, sans gravité pour le pilote. Mathieu Bardier part à la chasse, mais Sundborg est très rapide. Jordan Poirier est maintenant 4ème derrière Dominic Tremblay. Sundborg se détache du peloton et Mathieu Bardier en a pleins les bras face aux attaques de Tremblay. Donc Sundborg, Bardier et le pilote du bas du fleuve, Dominic Tremblay montent sur le podium.

1- Eric Sundborg

2- Mathieu Bardier

3- Dominic Tremblay

4- Jordan Tremblay

5- Tomy Moreau

Leave a comment