Fin de course à couper le souffle entre Desjardins et Hébert

C’était la soirée « Sail panels » pour les Modifés et les Modlite. Ces tôles plus grandes, ajoute de l’appui en courbe et pour ceux qui en doutent. Les pilotes m’ont confirmé qu’un appui supplémentaire en courbes est perceptible. Et les plus à l’écoute de leurs bolides peuvent plus l’exploiter.

20 tours Modlite « sail panels »
En début de course, Burke donne le rythme, mais Michael Forcier ne lâche pas le morceau. A la deuxième relance, Forcier prend la tête de la course pour ne plus la lâcher. À la moitié de course Éric Désilets, passe Burke, qui dégringole tranquillement. Autre relance et Steve Raby continue son excellent travail et s’empare de la troisième place.
1- Michael Forcier
2- Éric Désilets
3- Steve Raby
4- Benjamin Cartier
5- Stéphane Raymond

50 tours Modifiés « sail panels »
Michael Parent part en pole et gère bien son début de course, mais David Hébert prend la tête. À la relance Steve Bernard continue sa remontée, 5ème. Autre relance au 10e Mathieu Desjardins continue son excellent travail et il est maintenant 4e. Au vingtième tours Hébert semple s’enfuir avec la victoire, mais Mathieu Desjardins à des prétentions. Pendant ce temps Sébastien Gougeon continue sa majestueuse remontée tout comme Claude Brouillard, à ce moment le vétéran pilote Sorelois pointe cinquième. Par la suite un duel de tous les instants s’installe entre David Hébert et Mathieu Desjardins. Les derniers tours de course seront de toute beauté. Dejardins profite d’une relance tardive pour prendre l’avantage. Menacé de toute part, Hébert et Desjardins donneront tout un spectacle en fin de course. Mathieu Desjardins remporte les grands honneurs d’un duel épique devant Sébastien Gougeon, ce dernier aussi est l’auteur d’une superbe remontée.
1- Mathieu Desjardins
2- David Hébert
3- Sébastien Gougeon
4- Steve Bernard
5- Mario Clair

32 tours Sportsman
Parti en pole, Junior Mailhot n’a jamais regardé derrière lui. Bonne soirée de courses pour Chantal Provencher qui termine à une honorable 7e place. Le très jeune Even Racine 15 ans , a remporté sa première course à vie en Sportsman lors d’une qualification continue son excellent travail et monte sur la 2e marche du podium suivi de Martin Pelletier qui a travaillé très fort pour remonter la meute. Ce dernier a même menacé sérieusement le jeune Racine en fin de course mais en vain. Noté la très belle performance de mon compatriote St-Guillaumien Jean-François Arpin, 4e.
1- Junior Mailhot
2- Evan Racine
3- Martin Pelletier
4- Jean-François Arpin
5- Martin Lessard

MARCHE OU CRÈVE
Lors des duels de la course « Marche ou crève », Mathieu Desjardins fut le premier à défier la sélection de pilotes. Il les a tous battus, un à un. Les seuls à lui offrir un peu de combativité fut Maxime Plante et Mario Clair. Quelle belle manière de compléter une soirée parfaite.

Leave a comment