Desjardins et Pelletier champions

Qualifications Modifiés 

Alex Therrien remporte la première qualification devant Mathieu Desjardins. Mario Clair survole la deuxième non sans résister aux menaces de Dany Bilodeau et de David Hébert. Michael Parent s’échappe et remporte la troisième qualification devant Gougeon et Yan Bussière.

Qualifications SPEED STR 

Pierre Ti-Beu Hébert n’est pas en mesure de rejoindre Vincent Berthiaume qui l’emporte. Un tête à queue de Méo Messier l’empêche de s’illustrer, Steven Noël l’emporte devant Denis Forgues.

Qualifications Sportsman GMC crate Motor

35 voitures dans les puits. Bryan Cloutier est de retour en Sportsman pour l’événement, le pilote de Pierreville remporte la première manche, Yvan Rivard gagne la deuxième, Patrick Picotin s’occupe de la troisième qualification.

Qualifications Modlite

Éric Desilet remporte la première manche. Lors de la deuxième qualification, superbe lutte à trois pour la victoire, Caron, Boucher-Carrier suivi de très près de Kevin Burke, s’obstine pour la victoire.

La recrue Sportsman, fils de Mario Clair, le jeune Gorden Clair, est l’heureux gagnant du moteur attribué aux pilotes ayant fait toute les manches de la Série GMC crate motor, gracieuseté de Dominic Lussier.

Finale STR 

Sabrina Blanchet domine le début de course, entre Steven Noël et Vincent Berthiaume c’est la guerre, pour la deuxième et troisième place. Manuel Messier surveille de près cette lutte. À la relance Noël défend sa position et Sabrina garde son avantage. Manuel Messier monte sur le podium en prenant une place à Berthiaume. Par la suite Messier au volant de son 63m dépasse de belle manière Noël, mais le jeune Messier fait une erreur et Noël en profite dans le dernier tour. Pierre Hébert fait une superbe course et prend la deuxième place.

1- Sabrina Blanchet

2- Pierre Hébert 

3- Stéven Noël 

4- Vincent Berthiaume 

5- Denis Forgues

B main Sportsman

C’est la guerre sur la piste, car seulement sept pilotes seront récupérés pour la finale.  Junior Maillot domine, ce dernier est éligible au tirage pour le tirage du moteur GMC crate motor. 

1ère finale Sportsman 25 tours

Le meneur au championnat Martin Pelletier part en pôle. Course qui se met en branle tranquillement avec deux neutralisations dès le départ. À la relance Poliquin fait une belle lutte avec Bryan Cloutier. Au cinquième tour c’est toujours Pelletier suivit de Michael Richard. Au dixième tours la troisième place est occupée par Bryan Cloutier. À la relance au 14e tour, Bryan Cloutier prend la deuxième place à Richard. En fin de course superbe lutte pour la troisième entre Richard, Poliquin et Lessard. 

1- Martin Pelletier

2- Bryan Cloutier

3- Martin Lessard

4- Michael Richard

5- Michel Dusseault

Finale Modifiés 50 tours

Ça brasse des le départ certains pilotes frottent le mur, dont Sébastien Gougeon. Mathieu Desjardins occupe la première place. À la relance Dany Bilodeau tente une attaque sur Mario Clair pour la deuxième, autre jaune au 5e tour, l’épreuve tarde à se mettre en branle. Mario Clair menace Mathieu Desjardins, ce dernier ne l’aura pas facile. Le vétéran Claude Brouillard est troisième. Et la lutte s’intensifie entre le 1M et Super Mario. Au 17ème tour les meneurs évitent de justesse David Côté en perdition. C’est toujours Desjardins, Mario Clair et Claude Brouillard, Dany Bilodeau et Paul St-Sauveur. David Hébert remonte tranquillement il lutte pour la quatrième à Dany Bilodeau. Presqu’a la mi course la lutte devient de plus en plus agressive pour la première place. À la relance David Hébert s’en mêle, et passe deuxième. Autre relance au 26e tour David Hébert passe Desjardins, ces deux pilotes s’échappant du groupe. C’est maintenant Mario Clair troisième, faut mentionner que Hébert est parti de la 11e place. 

Au passage du quadrillé Dany Bilodeau, suite à un bris est en perdition sous le signaleur, tout comme Yan Bussière. Les meneurs évitent de justesse le 23 et réussissent à garder leurs place, fin de course rocambolesque.

1- David Hébert 

2- Mathieu Desjardins 

3- Mario Clair

4- Claude Brouillard 

5- Michael Parent

* Mathieu Desjardins CHAMPION 2018

Finale Modlite

Éric Désilets domine l’épreuve, suivi de Steve Raby et de Éric Caron, ça va bien pour eux avant qu’un accrochage implique Raby et Caron, ce qui profite à Keven Burke qui prend la deuxième place suivit de Michael Forcier. Un autre accrochage survient impliquant entre autre Karine Thibault. À la mi course c’est Désilets, Burke et Forcier. Ce dernier tente de passer Burke dans les retardataires, ils s’échangent les positions derrière Désilets loin devant. Une relance avec deux tours à faire peut tout changer. Super remonter de Caron, quatrième.

1- Éric Désilets

2- Michael Forcier

3- Kevin Burke

4- Éric Caron

5- Steve Comeau

2e finale 20 tours Sportsman

Normand Hamel domine le début de la course, suivi de Patrick Picotin et de Sébastien Fournier. Cette course est déterminante pour le championnat, même si le meneur est peu menacé, d’autres positions sont en jeux. Cela dis, Pelletier roule neuvième au 10e tour. Fournier est maintenant deuxième. Normand Hamel fait une belle course dans les retardataires, et se sauve. Avec trois tours à faire Félix Murray monte sur le podium. Avec deux tours à faire le jaune sort, et Martin Pelletier est maintenant cinquième. Donc relance à deux tours de la fin pour pimenter cette course sans trop d’histoire. Normand Hamel réussit à garder sa première place, suivi de Félix Murray et de Patrick Picotin, et Martin Pelletier remporte le championnat.

1- Normand Hamel

2- Félix Murray 

3- Patrick Picotin

4- Sébastien Fournier

5- Michel Dusseault

* Martin Pelletier CHAMPION 2018

Leave a comment