Cloutier et Bussière champions

Pour cette soirée de championnats, le promoteur nous a préparé une superbe piste. Tout pour un spectacle de qualité. Il fait beau et la foule est au rendez-vous. Que demander de mieux! En qualifications plusieurs pilotes s’illustrent. François Bellemare, Maxime Plante et Mario Clair se donnent une victoire en qualifications. Faut mentionner la belle 2e place en qualification Modifés de Fred Gamache. Ce dernier fort de sa grande expérience, revient au volant d’un Modifié au sein de l’équipe 87.

20 tours Lightning Sprint
Éric Sundborg décolle en pole à côté du sympathique Guillaume Neiderer. Le 51 de Neiderer surprend Sundborg au départ. Une relance plus tard et malgré les tentatives de Sundborg, Neiderer a ce petit plus qui lui permet de garder son avance. La course se termine ainsi, victoire pour Neiderer suivi d’Éric Sundborg qui a tout tenté et de Yan Bilodeau, qui profite du Lightning, pas encore vendu, pour s’amuser entre deux ride en ESS.
1- Guillaume Neiderer
2- Eric Sundborg
3- Yan Bilodeau

50 tours Modifiés #1
François Bellemare part en pole et en profite un bon moment. Pendant ce temps en arrière les ténors remontent la meute. Mario Clair et David Hébert sont extrêmement spectaculaires au fil des tours. Hébert a une voiture solidement accrochée et Mario Clair y va avec des dépassements costauds. Au 9e tour Hébert prend la première place à Bellemare, par la suite le bolide ONE s’échappe mais en arrière la lutte est féroce entre Sébastien Gougeon, Gino Clair et son frère Mario. Curieusement les retardataires n’aident pas la cause des poursuivants qui tentent de rejoindre Hébert, vainqueur la veille à Granby. Gino Clair creuse légèrement son écart au championnat en terminant 2e et Yan Bussière 5ème, Clair y croit!
1- David Hébert
2- Gino Clair
3- Mario Clair
4- Sébastien Gougeon
5- Yan Bussière
50 tours Sportsman GMC crate Motor
Bryan Cloutier commence la soirée avec 2 petits points de retard sur Dany Gagné, mais Gagné connaît une soirée de misère et doit même passer par la consolation. Martin Pelletier se fait plaisir et retrouve le chemin de la victoire. Le propriétaire de la 2e marche du podium, Guy Ouellette, lui a fait une chaude lutte en fin de course. Ce dernier nous a fait honneur d’une trop rare présence cet été, combatif et spectaculaire, Ouellette donne tout un spectacle. Bryan Cloutier termine 3e et s’adjuge le Championnat Sportsman et la série GMC crate motor. Jean-Nicolas Gareau s’est mérité le moteur neuf, tiré au sort entre les participants de la série gracieuseté de Lussier Chevrolet Buick GMC.
1- Martin Pelletier
2- Guy Ouellette
3- Bryan Cloutier (champion)
4- Jean-François Arpin
5- Etienne Cournoyer
Gagnant du moteur neuf: Jean-Nicolas Gareau
50 tours Modifiés #2
Yan Bussière est motivé à creuser son avance au championnat dès le début de course en faisant de spectaculaires dépassements, mêmes 2 dans le même tour! Bussière tante par tous les moyens de prendre la première place à Hébert mais ce dernier est extrêmement rapide au large. Alan Therrien vient mêler les cartes en avant avec une voiture qui semble parfaite, il y a eu même un échange musclé avec Bussière. Mais plus tard dans la course, Therrien doit retraiter aux puits. David Hébert s’offre une soirée parfaite avec une autre victoire, suivi de Yan Bussière et du vétéran Claude Brouillard. Gino Clair termine 5ème derrière son frère Mario etpar le fait même concède le championnat à Yan Bussière par 9 petits points.
1- David Hébert
2- Yan Bussière (champion)
3- Claude Brouillard
4- Mario Clair
5- Gino Clair
On se donne rendez-vous samedi prochain 10 sept avec la venue des gros blocs.

La doyenne des pistes en action au Canada saura vous en mettre plein la
vue. L’Autodrome Drummond « La F1 de la terre battue ».
Marc « Enzo » Tessier
Directeur des communications
Autodrome Drummond